Les origines du Reiki

Le Reïki était utilisé comme pratique de guérison globale de l’être, par les moines tibétains, il y a des millénaires ; cette pratique, tombée dans l’oubli au fil du temps, n’a été re-découverte qu’au début du

XX ème siècle au Japon, par le Docteur Mikao Usui.

 

La légende dit qu’alors qu’il était à la tête d’un séminaire chrétien, un de ses élèves lui aurait demandé quelle était la méthode de soins utilisée par Jésus, pour guérir avec ses mains. Ne sachant que répondre après de multiples recherches, il aurait entrepris un jeûne en méditation sur le mont Kurujama, montagne sacrée au Japon. 
A l’issue du 21ème jour, il aurait eu une révélation au cours d’un satori (illumination), bénéficié d’une initiation puissante et eu la connaissance spontanée des symboles du Reïki et des effets guérisseurs de l’énergie universelle canalisée.

 

Après avoir expérimenté et s’être familiarisé avec les possibilités puissantes de l’énergie universelle, il aurait ouvert un « centre de soins » à Tokyo, que nous avons traduit par clinique, mais qui devait vraisemblablement être assez modeste, où il aurait dispensé des soins de Reïki.

Puis il en aurait ouvert un 2ème, après le terrible tremblement de terre de 1923, afin d’élargir la capacité d’accueil.

 

Il est mort en 1926 à l’âge de 62 ans, d’un arrêt du cœur. A sa mort, le Docteur Chujiro Hayashi a pris sa suite, il a été lui-même remplacé à sa mort par Madame Hawayo Takata. C’est par l'intermédiaire de cette dernière, partie vivre à Hawaï depuis le Japon, que le Reïki s’est transmis aux Etats-Unis et au Canada. A sa mort en 1980, elle avait transmis ses enseignements à 22 Maîtres de Reïki.

Depuis, le Reïki s’est largement diffusé à travers le monde ; il est devenu un véritable phénomène de société.

 

On sait aujourd’hui que Madame Takata a délibérément romancé l’histoire du Reïki et que, notamment, Mikao Usui n’a jamais été chrétien. Selon elle, un Japonais chrétien, en cette période troublée politiquement, avait pour vocation de rendre cette pratique plus facilement acceptable par les occidentaux.

 

Mikao Usui a créé une école de Reïki appelée Usui Reïki Ryoho Gakkaï qui existe toujours aujourd’hui et dont nous sommes issus. C’était un homme érudit, qui a beaucoup étudié et beaucoup voyagé ; il s’est largement inspiré des enseignements de l’empereur Meiji, qui régnait à cette époque.

 

A ce jour, le Reïki est pratiqué dans tous les pays du monde, avec plus ou moins de Conscience et d’implication personnelle de la part des enseignants, dans leur positionnemment ;

néanmoins, bon nombre d'entre eux sont impliqués dans une vie en CONSCIENCE et un travail en profondeur sur Soi.

 

 

 

Cascade sur le Mont Kurama