La Conscience de soi

Ces idéaux nous invitent à être le plus en Conscience de ce qui se joue dans la relation à nous-mêmes et dans la relation à l’Autre, avec le plus d’Humilité et de fluidité possible, ce qui n’est pas le plus simple.

Car on n’arrive pas à la relation d’aide par hasard...

Le processus de Sauveur -Victime personne bénéficiaire attendant que la guérison vienne de l’extérieur - Bourreau

nous guette, à notre insu, lorsqu’on n’a pas suffisamment de recul (cf l’expérience de Mikao Usui dans les bas-fonds de Kyoto).

Notre rôle est d’apporter de l’Energie vitale à la personne bénéficiaire, qui en se mobilisant, pourra mettre en mouvement son processus d’auto-guérison.

Il n’est absolument pas de nous positionner en personnes toutes-puissantes grâce auxquelles tout peut changer sans implication, ni prise en charge personnelle de la personne en face.

La philosophie du Reïki nous invite à la Conscience et à éviter de tomber dans les pièges de notre Ego, en gardant en tête que

« le principal artisan de la guérison est la personne bénéficiaire et non le praticien ».

Elle nous invite à être attentifs au fait de bien respecter le Libre Arbitre et le rythme d’évolution qui s’impose à chacun. C’est une vraie école de Lâcher Prise et de Respect du Libre Arbitre de chacun…